Notre équipe / Directeurs

Opinion ㅡ Philippe Couillard a raison d’attendre

Salim Idrissi

Directeur conseil, affaires publiques

« Se définir plutôt que de se faire définir, tel est le défi des entreprises et des organisations qui œuvrent dans la sphère publique. La clé d’une communication réussie réside dans une stratégie qui fait écho à toutes les contingences et dont le message est précis et le discours audible par les gouvernements et le public. »

Salim Idrissi compte une dizaine d’années d’expérience en affaires publiques. Il a occupé plusieurs fonctions au sein des cabinets ministériels du gouvernement du Québec, ce qui lui a permis de se retrouver au cœur de l’interconnexion qui relie les pouvoirs publics, les acteurs du marché, la population et les médias.

Tout au long de son parcours, Salim a développé une fine compréhension de l’appareil gouvernemental et des rouages de la vie politique. Polyvalent, il a été en charge tant de la gestion de certains enjeux publics que de communications stratégiques. L’expérience cumulée auprès de différents ministres lui a permis de mieux saisir l’environnement dans lequel évoluent les entreprises et les organisations.

À titre de conseiller politique du ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, Salim a collaboré avec plusieurs acteurs majeurs du secteur des sciences de la vie et a ainsi développé une connaissance des défis liés à la mutation du modèle d’affaire de l’industrie pharmaceutique. Il a aussi été en charge des dossiers du commerce international, notamment ceux ayant trait à la diversification des marchés d’exportation pour les entreprises québécoises.

Par ailleurs, Salim a été directeur des communications et attaché de presse successivement des ministres de l’Emploi et de l’Immigration. À ce titre, il a mis à profit ses capacités de relations médiatiques, de gestion de crise et de porte-parole dans un contexte où les entreprises comptent sur une formation et une immigration plus adaptées aux besoins du marché du travail, afin de palier à la rareté de la main-d’œuvre.

Salim est détenteur d’une maîtrise en affaires publiques et internationales de l’Université York et d’un baccalauréat en sciences politiques de l’Université Concordia.

Derniers articles

Salim Idrissi





Suivez Salim Idrissi