Nouvelles / Rétrospective sur mon stage chez Citoyen Optimum

Par Noémie De Rothschild  |  Publié : 30/08/2018  |  Commentaires (0)
Imprimer  |  Envoyer par courriel


Tout au long de mes études en communication, j’ai appris à découvrir un domaine où le travail de coulisse et la préparation sont primordiaux. Mais cela prend tout son sens quand il est question de passer de la théorie à la pratique. En mai dernier, j’ai eu le plaisir de débuter mon stage chez Citoyen Optimum pour une durée de quatre mois. J’étais très heureuse de commencer une nouvelle expérience et j’étais loin de me douter à quel point ces quelques mois allaient être enrichissants pour moi et mon parcours professionnel. En rétrospective, j’ai pu en tirer les constats suivants :

1. L’esprit d’équipe est fondamental au bien-fondé des projets

Être employée chez Citoyen Optimum, et pour Vision 7 International de façon plus large, veut dire assurer une collaboration efficace entre plusieurs agences et bureaux sur des campagnes nationales. Nous sommes amenés à communiquer avec de nombreux interlocuteurs à l’interne comme du côté client et cela demande une excellente coordination entre les membres de l’équipe. La transparence entre collègues et une saine communication entre les différents niveaux hiérarchiques sont aussi de mise, ce qui facilite grandement les échanges. Il faut se serrer les coudes en tout temps pour atteindre les objectifs fixés. C’est aussi dans ces situations qu’il est agréable de voir que chacun est prêt à mettre du sien pour atteindre, et dépasser, les objectifs des campagnes.

2. Le milieu des agences est très stimulant et exigeant

Travailler en agence, c’est accepter de devoir être rapide et efficace, mais c’est aussi synonyme qu’on ne s’ennuie jamais. Pour quelqu’un comme moi qui a peur de la routine, c’est l’environnement idéal. Durant les périodes achalandées, la charge de travail est importante, mais le fait de vivre cette expérience en équipe renforce considérablement les liens. Travailler avec acharnement veut également dire être exponentiellement plus satisfait lorsque les campagnes se concrétisent en succès tant aux yeux des publics cibles que ceux de nos clients.

3. La polyvalence est la clé de la réussite

Au cours de mon stage chez Citoyen, j’ai été amenée à faire preuve de beaucoup de polyvalence, car le milieu de la communication est très large et ainsi, les clients sont nombreux et les tâches sont très variées. En effet, il n’y a pas de « journée type », car les campagnes en cours déterminent nos tâches et nos livrables. Par exemple, il y a quelques jours, j’ai été amenée à rédiger un communiqué de presse pour un client, préparer des envois médias pour une nouvelle collection de produits et j’ai participé à une séance de « remue-méninges » pour une campagne à venir.

J’ai vraiment eu l’occasion de toucher à tout et je suis très heureuse de pouvoir dire que mon stage ne s’est pas limité à faire le travail routinier que les gens veulent déléguer à tout prix. C’est non seulement très valorisant de collaborer sur des projets intéressants, mais c’est aussi une expérience d’apprentissage hors pair.

4. Il faut savoir retomber sur ses pattes rapidement

Travailler en agence veut aussi dire être prête à faire face aux imprévus de manière rapide et agile. Étant donné le nombre élevé d’interlocuteurs, il faut être capable d’anticiper les défis potentiels pour les éviter et, lorsque c’est inévitable, il est primordial d’adopter une attitude proactive pour trouver des solutions créatives, et ce, dans un court laps de temps, car, quoi que nous fassions, le monde ne s’arrête pas de tourner.

5. Les efforts finissent par payer

Rien n’est plus satisfaisant que de voir son travail être reconnu à sa juste valeur et c’est justement ce qui m’a plu le plus chez Citoyen Optimum. Les membres de l’équipe ne sont vraiment pas avares lorsqu’il s’agit de féliciter le bon travail et c’est d’autant plus motivant pour continuer sur une bonne lancée !

En bref, j’encourage chaudement les étudiants en relations publiques et dans les domaines connexes à se lancer dans un stage en relations publiques au sein de l’agence, car il s’agit d’un environnement formidable pour commencer sa vie professionnelle. Ça l’a été pour moi et j’en suis très reconnaissante !

À propos de l'auteur