Nouvelles / Citoyen Optimum poursuit sa croissance en accueillant trois nouveaux talents au sein de son équipe

Par Citoyen Optimum  |  Publié : 24/05/2017  |  Commentaires (0)
Imprimer  |  Envoyer par courriel


À l’aube du printemps, un vent de fraîcheur souffle sur Citoyen Optimum. Dans son élan de croissance, l’équipe est fière d’accueillir trois nouvelles ressources à son bureau de Montréal: Allyson Gourdon Déchaux, ex-rédactrice en chef art de vivre chez Canoe en tant que conseillère, Laetitia Rampazzo comme chargée de projet, puis Audrey Huot-Grondin à titre de stagiaire.

Une rédactrice en chef fait le saut en relations publiques

Allyson Gourdon Déchaux cumule plus de dix ans d’expérience en journalisme. Elle rejoint les rangs de Citoyen Optimum avec un point de vue extérieur aux relations publiques qui saura lui être utile dans les différents mandats qu’elle pilotera. Katia Robillard, vice-présidente relations publiques marketing et chef des opérations, croit que le parcours d’Allyson sera, sans équivoque, un atout majeur pour la firme. « Nous pourrons sans aucun doute bénéficier de son expertise en journalisme « art de vivre » pour bonifier nos façons de faire et nos approches à l’égard des médias. » Allyson détient un certificat en journalisme et en droit. Elle réalise actuellement un certificat en marketing de l’Université Laval.

Une spécialiste beauté et art de vivre se joint à l’équipe

Ayant débuté sa carrière en relations publiques et après deux ans en agence de publicité, Laetitia Rampazzo retourne à ses premiers amours. Misant sur un bagage de cinq années en agence, Laetitia possède une expérience diversifiée en relations publiques, notamment dans le secteur de la beauté. « L’arrivée de Laetitia dans notre équipe renforce notre expertise en communications marketing, notamment dans le secteur de la beauté. Son expérience en gestion d’événements et en relations de presse est définitivement un atout dont pourront profiter nos clients. », déclare Donna Battista, directrice conseil. Laetitia détient un baccalauréat en communication et science politique ainsi qu’un certificat en relations industrielles et communication de l’Université de Montréal.

La relève rejoint nos rangs

Bachelière en devenir, Audrey Huot-Grondin étudie présentement au programme de relations publiques à l’UQÀM. Elle détient déjà un diplôme d’études collégiales en journalisme, lui ayant permis de décrocher de nombreux stages au cours de sa jeune carrière, notamment chez Radio-Canada. De plus, elle a eu la chance d’évoluer à titre de gestionnaire de communauté, ainsi que de s’impliquer auprès de l’organisme Relations publiques sans frontières (RPSF).

 

 

 

 

À propos de l'auteur